Le pont et les moulins Marier dit pont Préfontaine

La Rivière du Nord et le pont Marier dit Préfontaine. Photo Paul Carle 2019. Au fond au centre l’ancienne maison du gérant de l’usine.

Ce pont, construit à la limite entre les actuels Val-David et Ste-Agathe,  a probablement été construit la première fois peu après l’ouverture du 11e rang du canton de Morin au début des années 1850; la première mention du moulin Marier vient avec l’arrivée de Joseph Marier, entre 1859 et 1861, qui a pris charge du moulin à farine de son frère Adolphe Marier de Ste-Adèle; ce moulin, qui a toujours été très achalandé, a été détruit vers 1900; il semble qu’il ait passé au feu en 1903, avec le pont, à la fin juin, dans ce grand feu de forêt qui a détruit une bonne partie de la région. En 1903 il était devenu la propriété de Monsieur Préfontaine.

Mais la dénivellation de 24 pieds dans la rivière à cet endroit en fait une source de pouvoir intéressante, notamment pour la coupe du bois dur; au début du XXe siècle, la Standard Mills Co. Ltd. y construit un moulin à scie qui se spécialise dans la préparation du bois à plancher de bois franc pour le marché de Montréal. Un feu important en 1915 dans le séchoir à bois, ralentit les opérations.

1-Edmond Grignon, Album historique publié à l’occasion du Cinquentenaire de la paroisse de Sainte-Agathe-des-monts, 1912

Il s’agit ici probablement des moulins de la Standard Mills, vers 1915, carte postale sepia, BanQ
 

La Seaman Kent Co. reprend le site et y refait des aménagements; le tout est cette fois entièrement détruit par le feu en 1923.

Le Canada, jeudi 8 novembre 1923

L’usine de Ste-Agathe; extrait d’une publicité de la Seaman Kent Co. de 1920, Centre Canadien d’Architecture
 
La Tyler Hardwood Flooring Co. créée en 1925 reprend de nouveau le site et agrandit considérablement les installations; une voie ferrée particulière parallèle permet de charger le bois vers Montréal.

Les moulins de la Tyler Hardwood flooring à Préfontaine vers 1925-1926; collection Louis Pelletier. On remarque à gauche le pont Marier dit Préfontaine, et la maison du gérant de l’entreprise (maison toujours existante) et la voie parallèle pour le chargement des wagons.
 

Mais, nouveau désastre, nouveau gros feu en 1927; perte totale cette fois; 3 blessés dont un gravement, Adenaïs Lachaine, qui mourra de ses brulures à Montréal quelques jours plus tard. Monsieur Tyler recrée la Laurentian Wood Products en 1934, avec adresse à Préfontaine, mais on ne sait pas s’il a reconstruit sur la rivière au même endroit, ni même s’il a reconstruit tout court.

Progrès du Saguenay, 23 juillet 1927
 

Des photos datant de 1941 nous montrent le site sans édifices; il ne reste de l’énorme installation que les piliers de béton; ces mêmes piliers sont toujours là. Les colonnes de béton, vues à gauches sur la photo suivante supportaient le tuyau qui amenait l’eau aux turbines.

1941, le pont de la voir ferrée vue du pont Marier, Fonds Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, BanQ, E57,S44,SS1,PB53A-61

1931, le tuyau d’amenée d’eau aux turbines, Fonds Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques , BanQ, E57,S44,SS1,PB21-32

1941, le pont de la voie ferrée et le barrage; Fonds Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, BanQ,

1941, le pont Marier dit Préfontaine et les rapides et les piliers, vus du pont de la voie ferrée, Fonds Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, BanQ, E57,S44,SS1,PB53A-62 

 

 

Fermer le menu