Un rendez-vous manqué avec l’histoire: le Village du lac Doré

Paul Carle a retrouvé cette annonce parue dans le quotidien La Presse les 14, 15 et 17 janvier 1944 témoignant du moment où le Golden lake country club (le lac deviendra en 1984 le lac Doré) a voulu se séparer de Val-David.

Voulait-on créer un « village dans un village »? Toujours est-il que la réunion, qui se tenait sur la rue Bleury à Montréal, était présentée comme une action contre la taxation à Val-David. On disait vouloir créer une pétition pour ériger le secteur du lac Doré en municipalité indépendante.

C’est aussi en 1944 que le nom de Val-David est officiellement accolé au village qui se nommait Saint-Jean-Baptiste-de-Bélisle depuis 1921, année où il devient indépendant de Sainte-Agathe-des-Monts. Il faut se rappeler l’événement des «92 signataires» de 1921

Pour une histoire générale de Val-David, consulter le texte de Claude Proulx

À propos du lac et de ses associations

Le Golden lake country club incorporated (Club des loisirs du lac Doré Inc.) est une association qui est enregistrée depuis le 19 août 1941.

Le Golden lake country club incorporated n’est pas L’Association des propriétaires du lac Doré qui existe depuis 1988 et qui est dédiée à la protection du lac et de son environnement.. 

Leur site offre de très belles images du lac.

 

Fermer le menu