Capsule historique : L’ouverture

L’ouverture

Pour répondre au souhait du Curé Labelle, deux gares sont construites sur le territoire de Val-David en 1892, les deux gares à proximité de nos moulins à bois comme il se doit; une gare près des moulins de Joseph Bélisle qui deviendra la gare Belisle’s Mills, et la gare Préfontaine à proximité des moulins du même nom.

 

Gare du CPR, Belisle’s Mills vers 1910. Source : Musée McCord Museum, MP-0000.99.3 On remarque le bois, près de la voie ferrée, prêt à charger

 

Autour des moulins de Joseph Bélisle à partir de 1892, petit à petit, s’installe une communauté : forgerons, magasins généraux, boulangerie, bureau de poste… ; la communauté deviendra paroisse en 1917, aura une chapelle puis une église en 1920. La paroisse séparée de sa paroisse-mère de Sainte-Agathe deviendra village, sous l’appellation officielle de municipalité du village de Saint-Jean-Baptiste-de-Bélisle en 1921. Elle compte alors 420 âmes. L’avenir est devant.

 

Les moulins de la Tyler Hardwood Flooring à Préfontaine vers 1925-1926, à proximité de la gare du même nom; collection Louis Pelletier. On remarque à gauche le pont Marier dit Préfontaine, la maison du gérant de l’entreprise (maison toujours existante,) et la voie parallèle pour le chargement des wagons vers Montréal.