L’histoire du village est aussi l’histoire de ceux qui l’ont bâti. Voilà donc l’histoire de familles et de personnages qui ont marqué l’histoire de Val-David. Ce travail est toujours en cours, n’hésitez donc pas à nous joindre si vous avez de l’information sur votre famille à nous transmettre, des photos anciennes et même des photos actuelles de votre famille, ou encore des histoires et des anecdotes à nous raconter concernant le Village de Val-David.

Magasin Edna Paquin au Lac Paquin en 1920, Photo Archives de la SHPVD.

Les épiciers au Lac Paquin

Nous sommes en 1899, au lac Grand-Maison, connu aujourd’hui sous l’appellation de Lac Paquin. Ferdinand Parent, devient propriétaire des lots de terres numéro six et sept du 7e rang, Canton

Lire... »

Portrait de Pierre Lefebvre

Par Louise Arbique: Pierre Lefebvre a été un bâtisseur de l’ombre toute sa vie et jamais, malgré son implication et sa générosité on ne lui a rendu hommage.

Lire... »

André Monette, violoniste

Par Carmen Monette. Dernier-né de la famille de Joseph Monette et Maria Vendette, il est très vite influencé par ses oncles qui jouent du violon. À 4 ans, il les écoute sans jamais s’en lasser. Doué, il retient facilement les airs sans jamais avoir appris la musique. Alors, quand tout jeune garçon, son père lui ramène un petit violon de Montréal, il s’empresse de jouer un reel à son cousin Émile.

Lire... »

Le sentier Gillespie et ses fondateurs

Le défrichage de ce sentier, fut réalisé en 1929 par les membres de la famille Gillespie pour aider les enfants à se rendre à l’école de Sainte-Agathe-des-Monts. En peu de temps, ce tracé en forêt deviendra une autoroute pour skieurs.

Lire... »

En 1959 La Butte à Mathieu voit le jour!

Par Louise Arbique: D’un point de vue artistique, social et politique, Gilles Mathieu était la bonne personne au bon moment et au bon endroit. Il a saisi l’essence et la nature du Québec et surtout, il a su voir le point de non-retour où le peuple était arrivé.

Lire... »

L’auberge du Vieux Foyer

Par Carmelle Labrèche Cavezzali: 1956.
Un jeune italien recyclé dans les auberges de jeunesse après la guerre, arrive dans les Laurentides. Il vient de passer une année à Manseau, dans le comté de Nicolet. Il y a rencontré des personnes qui l’ont engagé comme Père Aubergiste pour l’Auberge La Cordée qui ouvrira ses portes à Val-Morin. C’est Franco Cavezzali.

Lire... »

Waldemar Gentemann et Katherina Paulsen

Telle que conçue par monsieur Gentemann, la toponymie du domaine Chanteclair, présente une thématique odonymique de lieux de la Suisse, de l’Autriche et de la France, que M.Gentemann a lui-même proposée dans le cadre du développement de son domaine entre 1965 et 1970.

Lire... »
André Davidson. Collection journal Ski-se-Dit.

André Davidson, poète

Natif de Val-David, descendant d’une famille très présente à Val-David depuis sa fondation, André Davidson était connu par ses concitoyens pour son travail en poésie.         André

Lire... »

Le mère Ménard

La Mère Ménard, la Vieille Ménard ou la veuve Ménard sont toutes des surnoms donnés
à Marie-Josephe Ménard, dite aussi veuve Pierre Ménard.

Lire... »

Les communautés juives de Val-David

Depuis près de 120 ans la communauté juive accompagne la société majoritairement francophone-catholique de Val-David; en fait on ne peut pas parler de « la » communauté juive mais bien « des » communautés juives. Des groupes différents, des projets différents, des croyances différentes nous ont côtoyés au cours des époques. Bien sûr, Val-David naissant en 1921, nous parlerons d’abord de Sainte-Agathe-des-monts d’où nous nous sommes détachés.

Lire... »

Éloie Ménard, gardien des enclos

Dès la création de la municipalité de St-Jean-Baptiste-de-Bélisle en 1921, le conseil municipal procède è l’engagement d’un “gardien des enclos” en la personne de Éloie Ménard.

Lire... »

Franco, l’homme aux étoiles

Par Carmen Cavezzali: Franco, l’homme aux étoiles: c’est ainsi que la revue L’Actualité de juillet 1978 qualifiait Franco Cavezzali, astronome amateur de Val-David.

Lire... »

Eugène Monette L’homme qui aimait les arbres

Eugène a d’abord été bûcheron. Mais il aimait les arbres d’une façon pas ordinaire. D’un coup d’oeil, il savait combien de poutres ou de planches il pouvait faire dans celui-ci, combien de temps il fallait laisser à ce boisé-là pour que les épinettes, les sapins, les érables, les hêtres et les frênes prennent toute leur valeur.

Lire... »

Histoires de familles

Nous voulons commémorer le rôle et l’importance des familles qui sont venues s’établir chez nous depuis plus d’un siècle et demi, qui y ont fondé un foyer tout en contribuant à la création de l’identité même de notre village.

Lire... »