Dans la langue courante, le mot légende est aujourd’hui devenu synonyme de mythe, et renvoie à quelque chose dont l’existence n’a jamais pu être prouvée. Mais cette définition est trop réductrice lorsqu’on sait que dans les villages, comme à Val-David, les légendes naissent à partir de faits et d’événements plus ou moins historiques, mais dont la réalité a été déformée et amplifiée par l’imagination populaire ou littéraire.

Pour sa part, le conte est un genre de récit appartenant à la famille de la littérature orale. Il s’agit de l’une des plus vieilles formes artistiques et littéraires connues à ce jour. Il diffère de la légende en ce qu’il fait appel à des éléments imaginaires ou merveilleux.

La Société d’histoire et du patrimoine de Val-David souhaite laisser une place à ces deux formes de récits parmi les éléments de l’histoire du village.

"Jackrabbit" Herman Smith-Johannsen (1875 -1987 ) en 1977. Rehaussée de sa signature, cette photo est considérée comme un document historique, rarissime et unique. Collection Claude Proulx.

Le fantôme de Jackrabbit

Un conte historique inspiré du livre La Vallée de la Diable de Danielle Soucy, écrit par par Marcelin Côté et publié dans le journal Ski-se-dit en mars 2000.

Lire... »
Fermer le menu